Les-Orres-quadri

logo_meteo_site

meteopanoete

PDF Imprimer Envoyer

La nivologie est une science jeune, qui concerne l'étude de la neige et des avalanches, dont les premières recherches ont commencé en France en 1959 par la création du l'Etablissement d'études et de recherches météorologique à Grenoble. Le site du laboratoire a été installé au col de Porte à 1300 m d'altitude (dans le massif de la Chartreuse à quelques kilomètres au nord de Grenoble) avec la création du Centre d'Etudes de la neige (C.E.N) en 1965. Avec les jeux olympiques de Grenoble en 1968, le CEN lance le projet d'études du manteau neigeux et des avalanches, mais ce sont les avalanches meurtrieres de février 1970 qui marquent l'essor en matière de prévention du risque d'avalanche.

Depuis les moyens matériels pour l'études de la neige ont considérablement évolué avec la mise au point d'outils d'analyse numérique du manteau neigeux et de la prévision.

En 1992 une modélistation nommée SAFRAN- CROCUS est utilisée pour la première fois lors des JO d'hiver d'Alberville.

Aujourd'hui le CEN analyse la neige en 3D, à l'aide du SYCHROTON pour mieux comprendre sa métamorphose, son évolution mécanique afin de créer de nouvelles modélisations.

Sans chauvinisme, les scientifiques du CEN font partie des meilleurs en matière de recherche sur la neige. Le film "une vérité qui dérange" presenté par l'ex Vice-President Américain Al Gore, sortie en 2006 a fait appel à l'expertise du CEN.

Aux Orres, durant la saison d'hiver et plusieurs fois par semaine, sont réalisés des sondages battages et analyses du manteau neigeux, utilisé par Météo France pour l'établissement du Bulletin d'estimation du Risque d'avalanches (B.R.A) 

le pouzenc les orres massif du parpaillon hautes alpes photo meteo